Le prêt relais est un crédit à court terme permettant de régler l’achat d’un bien immobilier dans l’attente de la vente du logement actuel.

Pendant la vente de votre logement, pensez au crédit relais !

Les intérêts du crédit relais ne sont payés par l’emprunteur qu’au moment de la revente de l’ancien logement. Si l’emprunteur souhaite acquérir un nouveau logement en revendant un logement libre de tout crédit, il doit opter pour le prêt relais jumelé. Il s’agit d’un crédit relais accompagné d’un emprunt immobilier classique. Le credit relais jumelé ne peut être octroyé que si le prix de la nouvelle résidence est plus élevé que l’ancienne. Si l’emprunteur veut acheter un nouveau logement alors qu’il rembourse encore le logement mis en vente, il lui sera plus compliqué d’obtenir un prêt en relais car sa capacité de remboursement est amoindrie. La durée d’un prêt relais ne dépasse généralement pas deux ans.

Bien négocier son credit relais immobilier

Pour obtenir un crédit relais, il est nécessaire de fournir une garantie sous forme d’hypothèque du bien immobilier à vendre. Le capital accordé à l’emprunteur lors d’un prêt relais ne dépasse généralement pas 70% du montant estimé du logement à vendre. Il faut savoir que si le bénéficiaire du crédit relais ne réalise pas la vente de son ancien bien immobilier, il devra restituer le montant emprunté et régler les intérêts du crédit. A noter que le notaire se chargeant de l’opération doit fournir au prêteur une lettre d’engagement garantissant que le remboursement du capital emprunté sera effectué si le bien n’est pas vendu.